Notre quartier - Hôtel & Résidence de la Mare, Paris - Chambres pour touristes, étudiants et séjours de longue durée

Notre quartier

L’hôtel est situé au bas de la rue de la Mare, très calme, à quelques mètres de la passerelle de la Mare.
Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin très près de l’hôtel.

 

Pratique

0213 a2pas allongeA moins de 50 mètres, "A 2 pas", un petit supermarché pour toute l’alimentation et le quotidien, ouvert tous les soirs jusqu'à 22h00. Si vous laissez passer l’heure, vous irez un peu plus loin, dans la rue de Ménilmontant où quelques épiceries ferment encore bien plus tard, lorsqu’elles n’espèrent plus de clients. Un peu plus haut rue de la Mare, un self-service d’un autre genre où vous pourrez laver votre linge en toute indépendance.

Quelques boutiques plus typiques, vendeurs de senteurs de thé, librairies dont la fameuse « Monte-en-l’air » de l’autre côté de la passerelle, et plusieurs cafés et cafés théâtres dont le Popul’air à 30 mètres de l’hôtel.

 

Promenadesparc de belleville paris2

Le Parc de Belleville, d’où l’on peut admirer tout Paris, a son entrée à 100 mètres. De l’autre côté, la rue de Ménilmontant offre de nombreux cafés et restaurants très typiques, en particulier au début de la rue des Sorbiers où les trottoirs ont été transformés en terrasses.

Un peu plus loin, au bout de la rue Sorbier, l’entrée du cimetière du Père Lachaise de la rue des Rondeaux pour laisser libre cours à la nostalgie.

 

Boire, manger et se distraire

Au chapitre restaurants, de belles découvertes à faire de l’autre côté de la passerelle, toujours à moins de 200 mètres deentrepots allonge l’hôtel. Parcourez les adresses qui sont dans la colonne de droite, ce sont des endroits que nous recommandons pour les avoir testés et retestés.

Enfin, les 2 lieux qui animent l’arrondissement en présentant souvent plusieurs spectacles par soir dans une ambiance très branchée, la Bellevilloise et la Maroquinerie, sont situés côte à côte rue Boyer.

 

 

Notre histoire

L’Hôtel & Résidence de la Mare s’inscrit dans la tradition des hôtels meublés qui ont accueilli et hébergé les vagues de migrants des 19ème et 20ème siècles vers Paris. Ces hôtels meublés hébergeaient 350'000 Parisiens au début des années 1930, soit plus de 10% de la population.

Le migrant d’origine provinciale ou étrangère venant à Paris pour travailler s’installait tout naturellement à l’hôtel. Avoir une chambre en ville était le gage banal d’une indépendance minimum. Après la crise économique, moins de travailleurs venaient s’installer dans la capitale mais dès les années 50, l’hôtel meublé retrouva un second souffle avec des occupants préférant rester à Paris intramuros plutôt que de partir vers la banlieue.

Aujourd’hui, ces hôtels sont en voie de disparition, le prix du logement ayant incité les propriétaires à vendre leurs biens par tranches, chassant ainsi de Paris la population moins favorisée. En 2010, seul 1% de la population vit encore dans des hôtels meublés, la plupart étant en mauvais état.

L’Hôtel & Résidence de la Mare est l’un de ces bâtiments qui ont fait l’histoire du petit peuple de Paris et qui, après une rénovation complète en 2012, propose quelques-unes de ses chambres aux touristes de la capitale.